La presse au cinéma

Fermer cette fenÍtre

 

L'histoire :

Productrice à la télévision, Laurence Ballard a lancé : "Le prix du danger", un jeu aux règles très simples. Un candidat part dans la ville avec cinq tueurs à ses trousses, armés de pistolets. Il a cinq heures pour rejoindre un endroit précis, connu de lui seul. S'il réussit, il empoche une prime d'un million de dollars. Si les tueurs l'abattent avant, ce sont eux qui touchent la prime.

L'émission est un triomphe et bat tous les records d'écoute. Mené par Frédéric Mallaire, l'animateur de la chaîne CTV, "le prix du danger" cache des intérêts considérables. Trois émissions ont déjà eu lieu qui, toutes trois, se sont soldées par l'assassinat, dans des conditions effroyables, des concurrents malchanceux. En dépit de ce risque, une foule de pauvres types, victimes de la crise économique sans précédent, se proposent.

Elizabeth Worms, écoeurée, organise vainement des manifestations de protestations. Un nouveau candidat se présente, François Jacquemard, ouvrier spécialisé, depuis peu au chômage. Lassé de sa vie médiocre, il décide de jouer sa vie dans ce challenge de l'horreur. Sa femme Marianne, tente vainement de le dissuader, mais François est convaincu que, pour une fois, il gagnera.

(source : http://ibelgique.ifrance.com/cinedestin/films/l/lep/leprixdudanger.htm)

Ce film est l'adaptation d'une nouvelle de l'écrivain de science-fiction américain Robert Sheckley, publiée en 1958 ! (Ce texte figure notamment dans un recueil de nouvelles édité chez J'ai Lu sous ce titre). Stephen King a repris le thème dans un livre intitulé Running man (adapté pour le cinéma par Paul Michael Glaser en 1987)

Réalisateur : Yves Boisset
Scénario : Yves Boisset et Jean Curtelin
Distribution : Gérard Lanvin (François Jacquemard)
Michel Piccoli (Frédéric Mallaire)
Marie-France Pisier (Laurence Ballard)
Andréa Ferréol (Elizabeth Worms)
Bruno Crémer (Antoine Chirex)

 

Fermer cette fenÍtre