La presse au cinéma

Fermer cette fenÍtre

 

L'histoire :

New-York. Une jeune femme est assassinée chez elle. Le tueur a inscrit sur un mur, avec un baton de rouge à lèvres : « Demandez à Maman.» L'héritier du grand quotidien The Sentinel propose à ses quatre principaux collaborateurs de se lancer sur la piste du criminel avec, à la clé, pour celui qui permettra l'arrestation, la place de directeur.

Tueur psychopathe, faux-semblants, personnages troubles et manipu-lateurs, Fritz Lang crée un univers qui lui est familier. Le scénario, d'une grande habileté, s'organise autour de deux histoires : la succession des crimes et l'enquête qui en découle, les journalistes prêts à tout pour obtenir le poste offert. Mark Loving, sous des apparences honorables, n'est qu'un affreux truand. Dorothy, l'épouse modèle, trompe son mari sans vergogne.

Avec un cynisme implacable, le cinéaste allemand fait le procès de la presse à sensation mensongère et dénonce ouvertement les dangers d'une culture US, basée sur la télévision et la BD, dont s'abreuve le tueur. L'alternance lumineuse de scènes d'action très rythmées (la poursuite dans le métro), de moments d'intense suspense, de passages d'intimité révélateurs, est un vrai régal.

(Source : Gérard Camy, Télérama n°2665, 7 février 2001)

Réalisateur : Fritz Lang
Scénario : Casey Robinson d'après Charles Einstein
Distribution :

DanaAndrews (Edward Mobley)
Rhonda Fleming (Dorothy Kyne)
George Sanders (Mark Loving)
Vincent Price (Walter Kyne Jr)
Ida Lupino (Mildred Donner)

 

Fermer cette fenÍtre